On a tous quelque chose à chercher. Certains cherchent leur âme soeur, d'autres se cherchent eux-mêmes. Le plus souvent, on cherche ses origines. Mais avouez que chercher où le temps a disparu, c'est assez peu commun...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
Maître du jeu
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 05/01/2013


Sujet: ¤ Les Lycanthropes   
Sam 5 Jan - 4:23
Les Lycanthropes:


Mode de vie :

La majeure partie des Lycans vit à Preilka, seule ville lycane à proprement parler. Les autres vivent reclus. Certains, ayant renié leur part d’humain, vivent dans les Bois sous leur forme animale en meute ou en tant que loups solitaires. D’autres, préférant une vie simple à celle des citadins, sillonnent les routes et vivent grâce à la chasse et à l’entraide. Ils sont généralement seuls ou en petits groupes familiaux.

Les lycanthropes sont généralement violents et belliqueux ; bien que Skohvan Fils de Loup, le dernier élu en date, aie canalisé cette agressivité pour la mettre au profit de la race. Les conflits entre les trois clans lycans (La Griffe Rouge, les Crocs de Jais et la Lune d’Argent) étaient très courants avant son accession au trône. A présent, les clans s’entraident et ne se livrent qu’à des combats amicaux lors de tournois organisés. Une certaine rivalité persiste cependant…
Bien qu’ils fassent facilement usage de la violence, ils sont très loyaux et ont un sens de l’honneur très poussé. Les tricheurs et les menteurs sont généralement reniés et souvent bannis. Ils mettent également un point d’honneur à l’ « éducation » des jeunes. Pas ou peu de livres ou de parchemins à l’école, les cours sont des cours de chasse, de survie, de combat et de maîtrise de la métamorphose.
En effet, bien qu’il existe quelques rares exceptions, les enfants lycanthropes sont normalement incapables d’adopter leur forme animale sans qu’on le leur apprenne. De longues heures d’entrainement sont nécessaires pour maîtriser le passage de la forme humaine à celle de loup pour chaque jeune lycan. Les premiers lycans auraient été guidés par Pyroxis lui-même. Depuis, les anciens enseignent ce savoir essentiel à chaque nouvelle génération.

La plupart d’entre eux sont des soldats, des mercenaires ou des chasseurs ; bien que certains s’écartent de la violence pour devenir musiciens, couturiers ou encore cuisiniers. Les rares forgerons que ce peuple compte sont parmi les plus réputés mondialement. Les armes lycanes sont connues pour être les plus résistantes.

Ce n’est pas un peuple très pieux. Ils évoquent rarement les dieux ; ils croient plutôt en la force, le courage et la loyauté.

Physique :


Les lycanthropes sont insensibles à la plupart des maladies et à tous les poisons. Ils sont généralement bien bâtis de part leur éducation mais certains, refusant de suivre l’école classique, sont plus frêles que les autres. On verra rarement un cuisinier ou une musicienne musclé et balafré comme un soldat. Les lycanes sont généralement légèrement plus petites que les mâles mais les deux sexes sont parfaitement égaux en force, habileté et également en droits.

La taille moyenne d’un lycan adulte est d’environ 1,90m, le plus petit d’entre eux jamais né mesurant 1,70 m et le plus grand, 2,15m. Sous leur forme de loup, ils sont plus grands que les loups « classiques » d’environ une fois et demi et bien plus imposants. On retrouve généralement des caractéristiques dans leur forme animale qu’on trouvait dans leur forme humaine ; telles que la couleur des yeux, des poils ou même certaines cicatrices ou tatouages.

Leur force et leur agressivité est très liée à l’évolution des stades de la lune. En effet, lors des nuits de pleine lune (et les jours les précédant), leur force est décuplée et ils sont au pire de leur irritabilité. Au contraire, lors de la nouvelle lune, ils sont plus calmes et moins puissants.
Le gène lycanthrope peut se transmettre par la morsure. Seulement, il existe certaines condition : seuls les humains, les espiritus et les elfes peuvent être "contaminés". Les autres races y sont génétiquement incompatibles, et une morsure de lycanthrope peut causer chez eux, au pire, une maladie curable. Pour que le gène soit transmis, le lycanthrope doit avoir au moins 25 ans , donc la pleine puissance de ses capacités. Plus jeune, les chances de transformation seront moins élevées. De plus, la transformation n'a aucune chance d'aboutir si la morsure a lieu lorsque la lune n'est pas visible. Les chances seront par contre multipliées à la pleine lune.

On a longtemps cru que les lycans ne vivaient pas plus d'un siècle. Et on se trompait. Le fait était que beaucoup de lycans mourraient vers les 100 ans en raison des nombreux combats qu'ils menaient et de leur désir de mourir de façon héroïque. Cependant, certains ancien on pu vivre jusqu'à 500 ans, la véritable vieillesse commençant à se manifester vers les 400 ans.

Psychologie :

De manière générale, les lycanthropes sont fiers, honnêtes et loyaux. Ils sont souvent impatients et colériques, bien que les membres de la Lune d’Argent prônent le contrôle de soi et de sa bête intérieure. Ils ont une forte tendance à résoudre tous leurs problèmes par la force et la violence. Récemment, un tribunal populaire à été mis en place ; bien que les règlements de comptes par des combats violents soient, depuis longtemps, la manière la plus utilisée. Les conflits entre clans sont très répandus car chacun veut prouver aux autres que ses valeurs sont plus importantes et plus justes. Néanmoins, ils restent frères avant tout et mettent un point d'honneur à le rappeler.
Les lycans n’ont qu’une parole. En effet, un lycanthrope ayant fait une promesse fera tout pour la tenir, même si il doit se mettre en danger de mort pour ce faire.

Magie :

De par leur capacité à adopter une forme de loup, les Lycans étaient prédestinés à acquérir des capacités de métamorphose.
Suite à la Grande Guerre, Pyroxis et Akwabaa, leurs créateurs, décidèrent de leur octroyer un pouvoir en adéquation avec leur mode de vie proche de la nature. Les hommes-bêtes reçurent alors le don de métamorphose.

Le jour de ses 24 ans, chaque jeune Lycan doit partir seul en voyage, équipé d’un simple couteau et d’un bâton de marche.
Au cours de ce pèlerinage, il sera choisi par une espèce animale lui correspondant. Ce choix se manifestant généralement par le fait qu’un membre de cette espèce s’approche nonchalamment du jeune, en cherchant à communiquer avec lui. Quand le pèlerin sera trouvé par son animal totem, il devra alors rester de nombreux jours durant à ses côtés. Durant cette période, il apprendra à vivre et à penser comme lui. Il s’attellera également à la confection d’un petit totem en bois à l’effigie de son nouvel ami. Lorsque le totem sera suffisamment ressemblant à l’animal, il aspirera son essence, devenant le réceptacle de son âme et de sa chair. A partir de l’instant de l’absorption, le totem servira de catalyseur à la magie du Lycan, lui permettant d’invoquer la force de son animal totem, empruntant sa force, sa vitesse, son apparence, ou toute autre partie de son être.

Ainsi, les Lycanthropes ne se contentent pas de copier l’apparence d’un animal, ils en absorbent l’essence et peuvent se l’approprier à leur guise. Ils peuvent alors adopter son apparence – partiellement ou totalement – son instinct, son langage, son agilité, sa vision ou n’importe quelle caractéristique que leur animal totem possède.
Après avoir appris à maitriser parfaitement son totem [HRP : après avoir acquis 500 points d’expérience supplémentaires], un Lycan peut décider de fusionner avec un animal supplémentaire, améliorant ainsi ses capacités au combat et à la chasse.

Pour asseoir la domination de l’élu Lycan sur son peuple et pour éviter un quelconque soulèvement, les deux Dieux décidèrent de lui accorder un don semblable, mais néanmoins illimité. Il serait capable d’absorber l’essence d’autant d’animaux qu’il le désire, aussi rapidement qu’il le désire, sans utiliser aucun totem. Il serait également capable d’invoquer la puissance d’animaux étrangers au Royaume. Cependant, ce pouvoir ne dure que tant qu’il garde sa position de dominance au sein de son peuple. S’il vient à être battu par un de ses frères, et que celui-ci prend sa place, il perd ce privilège et redevient un Lycan comme les autres, cédant son don à son successeur.

Jugeant le pouvoir de métamorphose trop faible en comparaison aux nouveaux dons des autres races, Pyroxis et Akwabaa accordèrent un don supplémentaire aux hommes des Bois. Ils seraient capables d’appeler à leur secours, par une simple pensée, tous les animaux se trouvant à moins d’un kilomètre d’eux.



Rapport avec les autres races :

Les vampires : Ils sont leur ennemi naturel. Depuis des temps immémoriaux, vampires et lycans se détestent, bien que aucune des deux races ne sache vraiment pourquoi. Les hommes-bêtes sont toujours prêts à combattre des vampires. Pour un guerrier, abattre un membre de cette race est à l’origine des plus grandes distinctions. Il est courant de trouver une mèche de cheveux, une main, voire une tête de vampire, dans la maison d’un guerrier renommé.

Les démons : Ils admirent leur force et leur combativité, bien que les assassinats et les boucheries qu’ils ont perpétué lors des guerres du Chaos n’aient jamais été oubliés. Ils les considèrent comme des êtres perfides à qui on ne peut faire confiance.

Les espiritus : Ils les considèrent comme des êtres hautains et maléfiques. Ils les haïssent à cause de leur façon de considérer les autres races comme inférieures.

Les humains : Ils les considèrent comme leurs cousins, bien que certains d’entre eux les mésestiment de par leur côté manipulateur et leur incapacité à se transformer. Etant leurs voisins et partageant le même pays, ils entretiennent des relations généralement amicales avec eux.

Les elfes : Les lycans sont intrigués par la pureté émanant des elfes de lumière. Ils les respectent de par cet état de grâce et de par le mystère qui émane d’eux. Cependant, ils n’apprécient guère les elfes noirs qui ont décimé leurs cousins et qui, depuis lors, leur imposent leur suprématie.

Les sirènes : Elles sont considérées comme des êtres malicieux et dangereux. Cependant, peu de lycans pouvant se targuer d’en avoir déjà rencontré, ils font comme si elles n’existaient pas.

Hiérarchie :

L’élu lycan est considéré comme le chef de la grande meute que forme sa race. Il est respecté de tous de par sa force et sa faculté à discourir. Il est généralement choisi lors de longs affrontements sanglants entre les clans. Parfois, il est élu sans violence, grâce au consentement combiné des trois clans. Il a à ses ordres plusieurs personnes importantes :

L’Alpha. C’est un lycan choisi par l’élu pour commander l’armée, gérer les entrainements et organiser les défenses de la ville en cas d’attaque.

L’Oculus. Il s’agit d’une sorte de juge qui commande au tribunal populaire. Il est chargé de nommer aléatoirement les jurés et de rendre le verdict à la fin des délibérations. Il fait régner l’ordre au sein de sa cour.

L’Arcus. Il commande aux chasseurs. Il leur alloue de nouvelles zones de chasse et s’assure avec eux que le fruit de leur travail soit partagé équitablement entre eux. Néanmoins, certains lycans préfèrent chasser seuls ou en compagnie de loups ; c’est pourquoi une grande partie des bois leur est interdite.

L’Ancien. Il s’agit du plus âgé des lycans. Il préside le conseil des sages; responsable de l’organisation de l’éducation des jeunes lycans. Ils sont les gardiens de l’histoire de Fanthaïsa. Chaque nouveau membre du conseil doit apprendre par cœur les moindres détails de cette histoire, que les autres membres lui racontent ; assurant ainsi la pérennité de leur savoir.


L’armée lycane est composée de quatre formations complémentaire :
- Les Lupus sont spécialisés dans le combat sous forme animale.
- Les Faustus sont très discrets et sont entrainés à l’espionnage et à l’infiltration.
- Les Hominis sont chargés de la surveillance et de la protection de Preilka ; ils assurent les rondes dans les rues et sur les remparts.
- Les Fantus sont spécialisés dans le combat à distance. Ils utilisent des arcs et armes de jet diverses. Ils sont capables de tuer un lièvre avec une petite pierre.

Le tribunal est composé de l’Oculus, 12 jurés, du plaignant et de l’accusé. Un public est généralement admis, bien qu’il soit tenu au silence total. Tout manquement à cette règle entraine une suspension de l’audience jusqu’à ce que tous les membres du public soient sortis de la cour.

Les chasseurs
sont généralement divisés en équipes de deux ou trois. Un maximum de 5 équipes est autorisé à chasser au même moment, permettant aux inactifs de se reposer. Pour préserver la population de la forêt, ils ne sont autorisés à chasser que les proies qu’ils peuvent porter sans sac, chariot ou autre artifice leur permettant de transporter plus de viande.

Le conseil des sages est composé des douze lycans les plus âgés, Ancien compris. Terminer sa vie en tant que sage est considéré comme une grande marque de respect, bien que la plupart des lycans préfère mourir au combat que de vieillesse


Déciderez-vous d'incarner un lycanthrope ?

Revenir en haut Aller en bas




Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquedefanthaisa.forumactif.org


Page 1 sur 1
» [FP=2] Les lycanthropes
» Régulation Métamorphes/lycanthropes.
» Les lycanthropes dans le monde médiéval-fantastique
» Pouvoirs des Lycanthropes
» Les Lycanthropes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum